Bénédictines de Sainte Bathilde

5 mai : Aimer, demeurer, paix

samedi 4 mai 2013

À l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Si quelqu’un m’aime, il restera fidèle à ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons chez lui, nous irons demeurer auprès de lui... »

Aimer, demeurer, paix. Voici trois maître mots pour cet évangile.

Le mot « aimer » parcourt tout le texte. Par amour et dans l’amour tout est possible, tout. La fidélité au Père et au Christ, la présence du Père, tout a pour clef l’Amour.

Cet amour fait demeurer Dieu auprès de nous et le Christ demeure auprès de nous et dans Son Père par l’amour. Le tout est de « demeurer » fidèle à la Parole. Cette fidélité nous attire l’amour du Père. Celui qui sera notre secours et notre Défenseur c’est l’Esprit.

Demeurer en Paix aussi. Demeurer dans la Paix que le Christ nous donne. Demeurer dans cette Paix quoi qu’il arrive. Demeurer aussi dans la Joie, car le départ de Jésus nous lie au Père. Il ne nous laisse pas seuls.

Fidélité à la Parole, stabilité dans l’Amour, joie dans la Trinité qui demeure auprès de nous. Bienheureux celui qui demeure en cette Foi.

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales