Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet : Au commencement !

jeudi 31 décembre 2015

"Au commencement était le Verbe et le Verbe était Dieu... "
" Rien de ce qui s’est fait, s’est fait sans lui "


Etonnante audace de la liturgie qui en ce dernier jour de l’année propose comme lecture, comme Parole, comme nourriture le Prologue de l’Evangile de saint Jean ! "Au commencement !"

Pourquoi ce choc audacieux ?
- Pour signifier que le dernier jour de l’année n’est qu’un commencement qui ne nous appartient pas et qui invite à tout ressaisir comme point de nouveau départ...
- pour appeler à vivre à frais nouveaux ! Rien à voir avec une page à tourner plus ou moins bien écrite, remplie, raturée, trouée. Il s’agit de sauter de commencement en commencement par des commencements éternels. Oui il s’agit de recevoir ce jour comme un envoi "au commencement !", dans une continuité laborieuse, mais structurante, féconde, un envoi à la moisson abondante !
- pour encourager à tout revisiter à la lumière de la Lumière,
- pour déboucher sur sa Gloire !

Car oui, Tout est ressaisi par le Verbe de Dieu, par qui tout, absolument tout s’est fait, rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui.

Notre foi est là, simple et limpide, dépouillée et dépouillante, finalement jaillissante et essoufflante !

Elle a un nom, un visage, une histoire : de la crèche au tombeau vidé, en passant par la Croix révoltante... nom inscrit en chacun de nous, nom vivant au-dedans de nous :

Emmanuel !

Emmanuel, Dieu avec nous, Il était là, il est là, il reviendra...
Le Verbe, la Parole est là : vie, lumière, présence aimante, gloire, tout cela au-dedans de nous, entre nous, pour nous !

N’est-ce pas cette petite lumière qui fera passer la nuit
pour entrer dans ce commencement,
sans doute redouté par beaucoup
mais habité par Celui qui nous le donne ?

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales