Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet : Filet de la foi !

vendredi 3 août 2018

Le filet est jeté, le filet de la foi ! Il ne se voit peut-être pas, au rivage de nos vies, mais il est là, jeté gonflé de miracles, pas de mirages ! Approchons de notre rivage et regardons !

"Il ne fit pas beaucoup de miracles, à cet endroit-là, à cause de leur manque de foi."

Jésus étonne ses proches par l’autorité de sa parole. Ceux qui croient bien le connaître, ceux qui l’ont vu grandir, vivre, ne lui reconnaissent rien d’ailleurs pour qu’il soit habité d’une telle sagesse. Alors, leur connaissance extérieure devient obstacle : "ils étaient profondément choqués."

Il leur manque un pas décisif, celui de la foi : il leur faut faire ce plongeon dans l’intériorité, dans ce qui est invisible aux yeux, mais qui s’avère bien réel dans le souffle vital, dans ce cœur à cœur qui fait naître !

Leur manque de foi leur est obstacle : ils ne peuvent s’ouvrir à ce qu’ils sont réellement, à la vie en Christ, par leur relation au Christ.
Manque de foi qui fait obstacle à la révélation du Mystère,
Manque de foi qui fait obstacle aux miracles, signes de la Présence de Dieu et de son amour pour tous les hommes.

Il est temps de réagir !

Jésus fait autorité parce sa Parole n’est pas obstacle : sa Parole est Parole de Dieu, il est Parole de Dieu. Jésus est Parole du Père, Parole faite chair, elle fait ce qu’elle dit :

"Dieu dit ... il y eut un soir, il y eut un matin, premier jour ! Et Dieu vit que cela était bon !"

La foi est d’abord jeté de filet,
puis chasse aux obstacles sur le rivage de nos vies,
puis écoute créatrice de la Parole de vie :
"Il y eut un soir, il y eut un matin"
Bonne pêche des miracles du jour !

 
© 2018 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales