Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet de dimanche : Appel au repentir !

dimanche 1er octobre 2017

Jour de Résurrection ! Bon dimanche avec pour tout horizon, la joie de rencontrer le Vivant : Jésus ressuscité qui désire nous partager sa vie ! Oui, bon dimanche !

La Parole est jetée en terre, elle nous envoie faire un tour de vigne ! Ne résistons pas !

« Que pensez-vous de ceci ? Un homme avait deux fils. Il vint trouver le premier et lui dit : ’Mon enfant, va travailler aujourd’hui à ma vigne’. Celui-ci répondit : ’Je ne veux pas. ’ Mais ensuite, s’étant repenti, il y alla.
Abordant le second, le père lui dit la même chose. Celui-ci répondit : ’Oui, Seigneur ! ’ et il n’y alla pas.
Lequel des deux a fait la volonté du père ? » Ils lui répondent : « Le premier ».


Tous deux sont fils du père, et le père s’adresse aux deux de la même manière, ainsi Jésus s’adresse à tous les hommes, chefs des prêtres et des anciens, pharisiens et prostituées, comme à des fils. Il les appelle à travailler à la vigne du Père.
C’est d’abord cette bonne nouvelle qu’il nous faut entendre et accueillir aujourd’hui, Dieu parle à tous les hommes parce que tous sont ses fils. Le croyons-nous vraiment ?

Sa parole est appel à participer à son œuvre de création, de re-création, symbolisée par la vigne. Tous appelés, mais qui répond ? Jésus l’a déjà constaté : "Beaucoup d’appelés, peu d’élus" ; mais c’est sans compter sur le cœur du Père et la profondeur du cœur des hommes...

Dieu y a inscrit le repentir ! Cette petite flamme ardente qui crépite au fond de nos vies, nuit et jour et fait son chemin vers la lumière !
le Père reçoit avec joie toute personne, où qu’elle soit, qui se repent vraiment.

Quel est le chemin du vrai repentir ? Car, oui, c’est un chemin, un chemin pascal :
- Désirer et décider de ne plus vivre dans les ténèbres, dans l’obscurité du mensonge, de la parole voilée, des paroles non tenues, de la parole qui ne fait pas ce qu’elle dit.
- Arracher de son cœur, avec leurs racines, les pensées mauvaises qui mettent en danger les relations.
- Choisir de faire un pas vers la paix, coûte que coûte,
- Opter radicalement pour la solidarité avec les plus pauvres,
- Écouter la Parole qui inlassablement apporte la lumière et met à la lumière.

Le repentir, c’est mettre Dieu au centre de sa vie et vivre de sa présence.

Ce dimanche, sur ce chemin de vie
ne nous laissons pas devancer :
Jésus, assis à la droite du Père, nous précède tous, dans le Royaume !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales