Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet de quelques jours : Sous la table, des miettes !

mercredi 8 février 2017

"C’est vrai, Seigneur, mais les petits chiens, sous la table, mangent les miettes !"

Rien à faire, Jésus qui veut se cacher, n’y arrive pas, à cause d’une femme ! Une femme qui souffre de voir son enfant malade ; une femme que rien n’arrête pour le bien de son enfant ; une femme que l’amour maternel déchire et ouvre à l’imperceptible : la présence de Jésus, mais encore à l’impossible : s’approcher de lui et lui demander secours !

Et ce cœur de femme n’a de cesse d’obtenir le meilleur, elle n’a que le bon sens de son amour de mère pour la guider, la propulser devant celui qui veut se cacher !
Sa souffrance de mère est plus forte que la volonté du Fils de Dieu !

Quelle puissance d’espérance et d’amour se dégage de la rencontre de ces deux-là ! Une puissance qui se cache sous la table, dans des miettes !

Alors, en ce temps de disette, n’ayons pas peur d’aller sous la table chercher quelques miettes d’amour, de lumière, de vie et d’espérance et n’hésitons pas à les partager !

Mais mieux que sous la table, courons vers la Table, celle de la Parole et du Pain de vie, aujourd’hui, Jésus n’est plus miettes pour les païens, mais Pain vivant pour tous les hommes !

Heureux les invités au festin des Noces de l’Agneau !

Le billet peut être suspendu, sans doute deux semaines pour séjour au Vietnam... gardons atout cœur et miettes d’espérance en communion les uns avec les autres !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales