Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du Dimanche : La Paix et l’Esprit !

dimanche 15 avril 2018

Troisième Dimanche de Pâques : Les évangélistes n’ont que des récits fragmentés de la manifestation de Jésus ressuscité : ceux qui l’ont vu vivant témoignent : les témoignages sont pluriel : à nous d’inscrire le nôtre !

Le Seigneur salue ses disciples en disant : «  La paix soit avec vous ». Il déclare ainsi qu’il est lui-même la paix, car ceux qui jouissent de sa présence jouissent aussi d’un esprit parfaitement apaisé.

C’est bien cela que saint Paul souhaitait aux disciples quand il disait : « Que la paix du Christ, qui dépasse tout ce qu’on peut imaginer, garde votre cœur et votre intelligence dans le Christ Jésus » (Ph 4,7).
Pour saint Paul, la paix du Christ, qui dépasse tout ce qu’on peut imaginer, n’est autre que son Esprit (cf Jn 20,21-22) ; celui qui participe à son Esprit sera rempli de tout bien et sera paix à son tour.

Le Seigneur salue puis parle et explicite ce mot de Paix avec vous  : "C’est bien moi, touchez moi ! " "Avez-vous quelque chose à manger ?"
La Bonne Nouvelle s’accomplit en lui ; "Il leur expliqua tout ce qui a été écrit de lui dans la loi de Moïse, les Prophètes et les Psaumes". C’est bien Jésus notre Paix, lui notre Vie, lui notre Sauveur.

La route de la Paix passe par le témoignage humble de tous ceux qui connaissent Jésus . L’ami de l’Époux ne peut que parlait de lui, l’Époux ! De qui parlons-nous quand nous témoignons ?

La Parole nous enseigne et nous guide : Le Christ souffrirait, il ressusciterait d’entre les morts, la conversion serait proclamée en son nom pour le pardon des péchés, à toutes les nations.

Le Kérygme est donné à proclamer, à vivre, à garder, à transmettre :

Christ a souffert, Christ est mort, Christ est ressuscité,
Christ est vivant,
et sauve tous les hommes qui se convertissent
par le pardon des péchés !

 
© 2018 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales