Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : A l’écart !

dimanche 19 juillet 2015

Après leur première mission, les Apôtres se réunirent auprès de Jésus, et lui annoncèrent tout ce qu’ils avaient fait et enseigné. Il leur dit : « Venez à l’écart dans un endroit désert, et reposez-vous un peu. » De fait, ceux qui arrivaient et ceux qui partaient étaient nombreux, et l’on n’avait même pas le temps de manger. Alors, ils partirent en barque pour un endroit désert, à l’écart.

Jésus propose lui-même à ses apôtres de se reposer : le rythme de l’évangélisation semble rude : pas même le temps de manger ! Il est urgent de mettre la troupe au vert... nous pouvons sourire des RTT, de la législation du travail et des conditions d’embauche !

Tout paraît rouler : un endroit désert, à l’écart est annoncé !

Et nous voyons nos disciples accompagnés du guide partir. Sans nul doute que le chemin est le vrai repos à lire la finale du récit. Ils sont dépassés, devancés, atterrés par la misère de la foule venue de partout et plus question de repos, de repas, de désert et d’écart !

Mais le feu de la Parole brûle-t-il encore pour qu’à voir de vrais disciples du Christ, on ne leur laisse pas d’écart, de désert ? Le feu brûle-t-il encore pour attirer, pour prendre ?

Oui, le feu brûle, regardez les jeunes de l’été, à travers le monde, actifs par leur foi ! Regardez les rassemblements souvent passés sous silence par les médias qui elles rassemblent bêtement les foules avides de sensationnel, de morbide, de séduction marchande ! Regardez les Scouts à Strasbourg, en ces jours...

Ouvrons nos yeux pour découvrir le désert, l’écart fertile : le repos en Christ, vrai feu de vie et d’espérance, vrai feu de communion ! La Parole prend feu dans le champ quotidien et brûle le coeur humain assoiffé de vraie vie, l’écart se trouve alors à l’odeur de la paille brûlée, du feu de bois, de pain cuit !

Aspirons à ce repos à l’écart,
brûlé par la Parole !

_

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales