Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : A vin nouveau, outres neuves !

lundi 18 janvier 2016

"A vin nouveau, outres neuves !"

Dicton bien connu, mais en saisissons-nous le sens ?
Les mots de Jésus, en chemin, sont assez hermétiques : assez pour susciter le questionnement, pas trop pour ne pas nous décourager !

Jeûner quand l’Epoux est là, recoudre sur du neuf avec de l’ancien, mettre du vin nouveau dans des outres neuves : trois pensées qui s’entrecroisent pour nous faire avancer d’un pas, celui de la sainteté offerte par du radicalement Nouveau !

Cet homme qui est là au milieu des disciples, qui enseigne, qui guérit, qui rassemble des foules affamées, qui a l’audace d’appeler à lui des hommes, cet homme semblable à tous les autres est l’Epoux.

Qui est donc l’Epoux pour les disciples ? Eux comprennent, nous non ! Il est celui annoncé par les Ecritures.

Celui qui vient sceller une alliance nouvelle, totalement nouvelle. Cette Alliance, aucune loi ne peut la contenir, la circonscrire. Seule la foi peut la révéler comme commencement à ne pas manquer.
La nouveauté de l’amour de Dieu se dit dans l’alliance de l’Epoux, Dieu veut épouser l’humanité, nous épouser. Il le dit et cela advient.

"Dieu dit et cela est !"

Commencement d’une nouvelle création, commencement d’une nouvelle alliance, que le vin des Noces préfigure comme alliance scellée dans le sang précieux de l’Epoux, du Fils Unique !
Ce raccourci de la foi bien lumineux au coeur de nos ténèbres nous touche comme un raie de lumière sous une porte. Regardons !

Jour de lumière, celle de l’amour d’un Epoux, d’une Epouse,
Jour de sainteté, celle de l’alliance scellée par le sang précieux du Fils,
Jour de nouveauté celle de la radicalité de l’appel !

Le Vin des Noces est versé,
les outres de notre foi sont-elles renouvelées ?
Pas de minutes à perdre, l’Amour coule à flot,
pour nous, pauvres pécheurs, appelés, aimés, sauvés !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales