Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Aimer, suivre !

vendredi 7 juin 2019

Le temps pascal tire à sa fin ! L’évangile de Jean ouvre sur une question : "M’aimes-tu ? " Question qui nous prend de plein fouet au petit jour, en ce premier vendredi du mois, au bord de notre lac, notre vie quotidienne.

Jésus semble insister, triple questionnement plus fort que le triple reniement. QUESTION DE COEUR !
Simon, Fils de Jean, m’aimes-tu ?

Pierre, touché au cœur de ses sentiments, titube et craque : "Tu sais tout, tu sais bien que je t’aime" et finalement, Jésus s’explique : "Un autre te mettra ta ceinture, pour t’emmener là où tu ne voudrais pas aller." "Suis-moi !"

Quelques mots suffisent, une vie bascule. LE COEUR VIBRE !
Mais ces quelques mots ne sont pas ordinaires, jetés là au hasard, jaillis de nul part. Ces mots sont le reflet d’un amour fou, d’une réponse passée au feu de la trahison, d’une tension inattendue, d’un horizon insaisissable mais engageant : "Suis-moi !"

Deux verbes nous tiennent en haleine : aimer et suivre. Ce qui les spécifie dans la bouche de Jésus est cette ceinture qui les relie ! Un autre te mettra ta ceinture !
Aimer, suivre, ceint par un autre, ceint d’un Autre ! LE COEUR VIT !

Tenus en haleine, nous voilà une fois encore à bout de souffle, à bout de souffle humain, juste asphyxiés pour aspirer un autre souffle, celui de Dieu ! Il est cet Autre qui ceint d’amour pour apprendre à suivre, à suivre sur les chemins escarpés du don total.
"L’Esprit souffle où il veut et toi tu entends sa voix : " "M’aimes-tu ?" et tu ne sais ni d’où il vient, et tu ne sais ni où il va : "Suis-moi !"

A nous de jouer aujourd’hui : entendre la question : "m’aimes-tu ?" et étendre les bras et entendre battre notre cœur !

Le reste est donné : le souffle et la ceinture !
Bonne affaire, non ?

 
© 2020 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales