Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Aucun empêchement !

dimanche 27 septembre 2015

Une page d’évangile bien dure pour ce matin, à ne pas lire en distrait, en paresseux ou en désinvolte ! Mais arrêtons-nous sur les premiers mots :

«  Maître, nous avons vu quelqu’un expulser les démons en ton nom ; nous l’en avons empêché, car il n’est pas de ceux qui nous suivent. » Jésus répondit : « Ne l’en empêchez pas, car celui qui fait un miracle en mon nom ne peut pas, aussitôt après, mal parler de moi ; celui qui n’est pas contre nous est pour nous. Et celui qui vous donnera un verre d’eau au nom de votre appartenance au Christ, amen, je vous le dis, il ne restera pas sans récompense.

Jésus offre une bonté infinie, inouïe presque naïve pour une oreille humaine d’aujourd’hui : celui qui fait un miracle en mon nom ne peut pas, aussitôt après, mal parler de moi. C’est bien cela qu’il nous faut saisir, d’où il parle, à qui il parle, de qui il parle.

Il part de sa réalité, de Fils de Dieu envoyé par le Père annoncer la Bonne Nouvelle du salut pour tous. Son Nom est le Seigneur, nul ne peut le dire si ce n’est dans la force de l’Esprit. Nous sommes au coeur du mystère de la foi. Nul ne peut parler au nom du Christ, sans être du Christ. La vérité vibre au-delà des mots prononcés.

Certes, le bien peut camoufler le mal, être manipulé, mais pas le miracle ! Une grande liberté se dégage des mots de Jésus : n e l’en empêchez pas !
Seul son Nom ne peut accomplir que des miracles, le premier ne serait-il pas que son Nom soit justement prononcé ! Déjà Moïse et les magiciens du Pharaon confrontaient leur puissance et le miracle, l’unique fut le passage de la Mer Rouge, la libération de l’esclavage.

Une belle clé pour nous : les miracles du seul Nom qui sauve ne peuvent qu’être des sorties d’esclavage ! Jésus peut laisser faire ! Son Nom prononcé n’est que libération pour ceux qu’il touche !

Serions-nous donc esclavages ? Oui !

Esclaves par nos pieds, nos mains, nos yeux, d’où cette radicalité bouleversante et scandaleuse que Jésus demande avec tant d’insistance ! Laissons donc cette radicalité nous interpeler !

Rien ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu,
manifesté en Jésus, notre Sauveur !
Que son Nom puisse par nos coeurs, nos lèvres,
faire miracle !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales