Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Avance !

dimanche 12 avril 2015

"Huit jours plus tard, les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux. Jésus vient, alors que les portes étaient verrouillées, et il était là au milieu d’eux. Il dit : « La paix soit avec vous ! »
Puis il dit à Thomas : « Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d’être incrédule, sois croyant. » Thomas lui dit alors : « Mon Seigneur et mon Dieu ! »
Jésus lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »
"

Quel homme ce Thomas, plein de fougue et d’absolu : le doigt ne suffisait pas, c’est toute la main qu’il veut mettre dans le côté de Jésus !
Que ne la mettras-tu cette main dans son Côté !
Côté ouvert, transpercé d’où jaillissent l’Eau et le Sang !
Côté transpercé qui ouvre l’accès au Père !
Côté ouvert à tout croyant !
Côté de l’Amour blessé, du cœur brisé, de la chair crucifiée !


- Huit jours pour être capable d’entendre : " Avance ta main !"
- Huit jours pour être touché et interpelé : "Avance ta main !"
- Huit jours pour passer de la provocation à l’invitation de foi : "Avance ta main !"

Cette main qui désire saisir au regard des mains trouées qui laissent passer…
Jésus vient prendre Thomas par le main pour un heureux passage : du voir au croire : "Thomas, regarde mes mains, regarde ta main : ’Sois croyant !’"

" Avance ta main, avance au large  !"
Merci Thomas d’être ce témoin du chemin de la foi ! Le Regard du Christ, sa parole t’ont fait passer de ta main à ses mains transpercées, de ton doigt à son Côté ouvert ! Du voir au croire, et ainsi de la mort à la vie, de la tristesse au bonheur.

Approchons de lui, aujourd’hui
non pas une main qui voudrait le toucher,
mais de tout notre être brûlant de désir,
de tout notre être assoiffé d’amour !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales