Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Avec les zizanies !

samedi 26 juillet 2014

La liturgie - lecture continue en semaine, nous redonne la parabole de les ivraies et du blé à méditer. Une des trois de dimanche. Qu’en avons-nous gardé ?

Un mot saute aux yeux : les zizanies en grec, traduit par l’ivraie, ou les ivraies ce qui serait plus exact.
"Seigneur, n’est-ce pas du bon grain que tu as semé dans ton champ ? D’où vient donc qu’il y a des ivraies ? ’ Il leur dit : ’C’est un ennemi qui a fait cela. ’ Les serviteurs lui disent : ’Alors, veux-tu que nous allions les arracher ? ’ Il répond : ’Non, de peur qu’en enlevant les ivraies, vous n’arrachiez le blé en même temps."

Les zizanies ont été semées par l’ennemi, en pleine nuit, après l’ensemencement du champ en bon grain, par le Maître.

L’ennemi vient après le Maître, l’ennemi cache les zizanies dans le bon, il vient semer le mensonge dans la vérité, il ne travaille que sur le terrain déjà bien labouré, retourné, ensemencé.

L’ennemi ne défriche pas, n’innove pas, n’a pas d’initiative, bien souvent, il ruse, de nuit, en s’introduisant et en se mêlant à la vérité, au bon, au bien. Si nous avons parcouru depuis dimanche, un bout de chemin du consentement à nos misères, à nos mélanges grâce à l’admirable pédagogie de croissance et d’espérance que propose Jésus, alors aujourd’hui, nous pouvons entrer dans sa pédagogie du discernement !

C’est la méthode du malin, des ennemis
- de mêler le mensonge à la vérité,
- de lui donner l’apparence et la couleur...
- de passer derrière,
- d’oeuvrer de nuit,

Ne nous laissons pas effrayer par les zizanies, ne faisons pas leurs jeux.
A bonne distance, comme Jésus l’enseigne à ses disciples, soyons vigilants et patients, prudents et libres pour que le bon grain pousse tranquillement et donne sa moisson, tandis que les ivraies moissonnées partiront en fumée... au jour J, pas avant, là est le vrai combat spirituel !

Le bon zèle pour le bon grain ?
Vigilance et patience,
Confiance et humilité !
A nous l’arrosage de notre champ !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales