Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Bonne question , A qui aller ?

samedi 2 mai 2020

Deuxième conclusion du chapitre 6 de saint Jean : comme un auteur, l’évangéliste reprend la fin du discours sur le pain de vie et donne les rebonds à vivre : et quels rebonds !

"C’est l’esprit qui fait vivre, la chair n’est capable de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et elles sont vie."

Premier rebond : la force des paroles prononcées par Jésus : force de vie parce que force de l’Esprit. Son Esprit de Ressuscité vient au secours de notre esprit. Mais ce n’est pas tout !

Deuxième rebond : la chair n’est capable de rien. Ce qui ne signifie pas qu’elle n’est rien, ne sert à rien ou tout autre rien qui envahit nos têtes parfois. Seule, elle n’est capable de rien. Mais habitée par l’esprit, et plus encore l’Esprit du Vivant, elle est !

Allons plus avant dans le texte. " Il y en a parmi vous qui ne croient pas." Jésus savait en effet depuis le commencement quels étaient ceux qui ne croyaient pas et qui était celui qui le livrerait."

Troisième rebond : Ce raccourci saisissant d’après la Pentecôte, où tout est dit de la réception de la Bonne Nouvelle : Un livre, certains ne croient pas et d’autres croient.
Ici, le plus important semble le focus la parole de Jésus. Elle sépare car elle opère la vérité.

Sans tout méditer, approchons-nous des apôtres et de Pierre qui lance la bonne question, une nouvelle fois. Jésus s’inquiète de voir la foule le quitter et même si l’évangéliste dit qu’il sait, la scène le montre autre. "Voulez-vous partir, vous aussi ?" La réponse de Pierre résonne de certitude et de confiance : "Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle."

Quatrième rebond : Pierre a bien compris, il restitue avec justesse et fougue le message du discours de Jésus. Il conclut en théologien : "Nous savons que tu es le Saint de Dieu." Il faut l’Esprit pour vivre et pas seulement dire... la "chair ne sert de rien !"

Nouvelle intervention de l’auteur du récit !
Décidément, belle relecture
qui demande notre adhésion de foi pascale
à nous la Parole par l’Esprit
pour aller au Père, en Frères et Sœurs !

Samedi, Sexte à 12h, avec les psaumes 121, 122 et 123, en communion avec les catéchumènes et les confirmands dans leur longue attente.

 
© 2020 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales