Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : C’est aujourd’hui !

lundi 4 septembre 2017

Jésus leur dit : "Cette parole de l’Écriture, c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit !"

La liturgie nous donne de recommencer la lecture de l’évangile de saint Luc, aujourd’hui, par un aujourd’hui bien mal reçu par les gens de Nazareth sont pris de fureur. Ils ne supportent pas d’entendre Jésus commenter la Parole d’Isaïe et annoncer : ’c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit !’ : Jour de rentrée, jour d’aujourd’hui, jour de nouveauté !

Leur réaction surprend : ils font volteface, ils sont voltefaces ! Réaction bien inattendue d’autant qu’à l’écoute des premiers mots de Jésus, ils semblent s’étonner en bien, "Tous avaient les yeux fixés sur lui.", dans l’attente, même si la surprise est là : "N’est-il pas le fils de Joseph ?"

Alors pourquoi cette fureur, ce retournement, cette violence qui monte et fait foule, jusqu’à vouloir le jeter du haut d’une colline ? Pourquoi une telle fureur poussée jusqu’au meurtre ?

L’aujourd’hui de Dieu est annonce de la Bonne Nouvelle,
l’aujourd’hui de Dieu requiert la foi de ceux qui l’accueillent,
l’aujourd’hui de Dieu fait œuvre de création et donc de séparation,
l’aujourd’hui de Dieu est accomplissement de l’Écriture, à la manière divine, et non selon nos vues humaines, nos pensées humaines, nos désirs humains.

L’aujourd’hui de Dieu est de Dieu, pas de l’homme !

L’aujourd’hui de l’accomplissement de l’Écriture met l’homme à genoux, pour recueillir un don gratuit !
Le don d’un cœur tourné vers des réalités qui lui sont inaccessibles mais offertes gratuitement par fulgurances de passages de Dieu !

C’est aujourd’hui, pour nous !
Un Visage, celui du Christ, celui des frères,
celui d’un prochain qui tend la main, que nous n’attendons pas.
Ne passons pas notre chemin !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales