Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : C’est de nuit !

jeudi 9 avril 2020

Jeudi Saint : Tout se passe de nuit. La journée conduit à une première nuit, celle de l’offrande murmurée : "Heureux serez-vous si vous le faites !"
La liturgie de la Parole de ce Jeudi saint ne donne pas cette parole clé de l’Évangile de saint Jean. "Heureux serez-vous si vous le faites !" La lecture s’arrête avant. Ne l’oublions pas, nous qui sommes invités à "demeurer ici, avec lui, à veiller et prier pour ne pas entrer en tentation." C’est l’Heure !

Prenons la Parole en ce temps de Triduum chez soi !

Jésus se lève de table, dépose son vêtement, se ceint du linge et lave les pieds de ses disciples : geste tout à fait déplacé, au cours d’un repas qui plus est accompli par le maître.
Le temps de Dieu fait irruption dans le temps de l’homme, Dieu vient à la rencontre de l’humanité pour son Œuvre : œuvre de résurrection, déjà !

Dieu à genoux devant l’humanité blessée, perdue, moribonde !

Préambule inouï du geste de la miséricorde, d’amour du Fils de Dieu : Il partage le pain, le vin, et anticipe le don de sa vie qui sauve.
Dans la nuit, il part au Mont des Oliviers et s’offre au Père pour chacun des hommes, ses frères : " non pas ma volonté, mais la tienne  !"

Tout est entre les mains du Fils : sa vie, son amour, l’Esprit, le don aux hommes d’hier, d’aujourd’hui et de demain ; Tout est remis par le Père. Tout est remis au Père. Tout est préparé pour que l’humanité ait part avec Lui

Alors, tout s’accomplit pour les frères et sœurs en humanité !

C’est pour nous !

Par un geste simple, Jésus nous apprend qu’un long parcours s’ouvre, le parcours de l’humanité qui retourne au Père. Il prend soin de nous, à genoux devant chacun de nous, de ses mains, il prépare nos pieds.

Ses mains qui lavent, ses mains qui guérissent, ses mains qui bénissent le pain et le vin, ses mains qui sanctifient, ses mains clouées à la Croix, ses mains se tendent pour nous, d’un bout du monde à l’autre, d’une nuit à l’autre, entre ciel et terre et jusqu’aux enfers.

Dieu agit pour nous,
il dessine, cette nuit, l’Arc en ciel
de la nouvelle alliance,
De cœur à cœur, ouvrons le nôtre !

Ce Jeudi Saint est marqué par le Repas festif à 18h, en communauté, servi par la Prieure, suivi à 20h de la Cène, puis une heure de veille avec les psaumes 110 à 115. Nuit de communion !

 
© 2020 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales