Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : C’est l’heure de la moisson !

dimanche 3 juillet 2016

Une longue page d’évangile pour ce dimanche d’été, n’en retenons qu’une phrase, sans pour autant la sortir de son contexte :

"Priez le Maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson !"

De quelle moisson parle Jésus ?
A bien méditer ce passage de la vie du Christ avec ses disciples et les foules, nous ne pouvons qu’être touchés par le déplacement qu’il nous fait faire !
De la guérison d’un muet à l’enseignement tous azimuts, de la proclamation de la Bonne Nouvelle à la guérison de toute maladie et de toute infirmité, tout suggère que la moisson est bien le salut de tous les hommes !

Tous ? Oui !

Le salut est offert à tous ceux qui s’approchent de Jésus pour entendre, pour voir, pas d’emblée avec foi ou conviction, mais bien par curiosité, par la force des foules qui déplacent, par la faim et la soif d’une vie meilleure, parce que tous sont comme des brebis sans berger !

Alors la moisson nous concerne tous !

Jésus moissonne ; c’est le salut, d’un côté le grain, de l’autre la paille, d’un côté l’amour, de l’autre le mal et la souffrance. Le bon grain est moissonné pour le Pain du Royaume.
Alors oui, la moisson nous concerne tous et pas seulement pour être moissonnés, mais aussi pour moissonner !

Ouvriers de la moisson, ouvriers appelés,
ouvriers envoyés,
ouvriers brûlés au feu de son amour,
nous le sommes tous,
parce que tous approchés, guéris, sauvés, aimés !
A chacun sa place !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales