Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Choses du ciel !

mardi 10 avril 2018

La liturgie ne nous fait pas entendre le début de la rencontre de Jésus avec Nicodème ce qui tronque le message. Que comprendre sans l’étonnante réponse de Jésus concernant le retour dans le sein de sa mère ? Il faut aller lire : Jn 3, 1 - 7a "Comment un homme pourrait-il naître s’il est vieux ?"... "En vérité, en vérité, je te le dis : nul, s’il nenaît d’eau et d’Esprit ne peut entrer dans le Royaume de Dieu."

Jésus ne donne pas la réponse, il déchire une voie nouvelle : Question de foi : "il témoigne de ce qu’il a vu et entendu, et personne ne reçoit son témoignage.
Mais celui qui reçoit son témoignage certifie par là que Dieu est vrai."

Il en est ainsi pour qui est né du souffle de l’Esprit !

Comment pouvons-nous accueillir une telle lumière dans nos vies ? Elle jaillit des profondeurs du cœur de Dieu dans nos profondeurs humaines. L’Inouï de Pâques se murmure aux oreilles de ceux qui n’ont rien de plus cher que le Christ parce que justement, ils n’ont plus rien.

Tout le chemin de vie, de la conception à la mort, est chemin de lumière : lumière qui fait reconnaître, comprendre, interpréter et finalement choisir pour témoigner. Est-ce si difficile à l’homme de recevoir cette déclaration d’amour si lumineuse, en ce matin de tous les doutes ?

"Le Père aime le Fils et il a tout remis dans sa main."

Nous sommes dans la main du Fils qui reçoit tout du Père, par le souffle de l’Esprit. Nous sommes dans le main du Père qui rend tout au Fils par le souffle de l’Esprit qui les unit. Nous sommes encore les mains du Père et du Fils par l’Esprit pour manifester au monde son amour.

Entre tes mains, Seigneur,
je remets mon esprit !
Fais-moi comprendre les choses de la terre
et les choses du ciel !

 
© 2018 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales