Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Comme des petits enfants !

samedi 1er octobre 2016

Fête de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus aujourd’hui ! L’Église médite le passage de l’évangile de saint Luc qui met dans la bouche de Jésus des mots impressionnants et quelque peu énigmatiques : "Si vous ne changez pas pour devenir comme les petits enfants, vous n’entrerez point dans le Royaume des cieux."

Alors, reprenons le chemin d’hier, et faisons un pas d’enfant vers Jésus. Il nous prendra dans ses bras pour nous élever au Père !

Un pas pour passer de "comme un enfant" à "devenir petits enfants". Là est l’énigme qui demandera sans doute une vie, la vie pour la résoudre, c’est-à-dire voir et entendre la Vie

Comment faire ce pas, finalement gigantesque
- qui fait passer les ravins de la mort,
- qui fait sauter les collines de l’indifférence,
- qui fait bondir de sommet d’espérance en sommet, de patience,
- qui fait enjamber les fossés de l’égoïsme ?

Essayons d’accueillir un enfant et de laisser la vie nous envahir ; de contempler Jésus Enfant et d’entendre sa Parole nous polir ; de prendre résolument le chemin de Jérusalem et de voir nos pas s’affermir.

Essayons de discerner la voie de l’amour plus fort que la mort, en suppliant l’Esprit de respirer Dieu en nous et d’y semer sa Parole d’abandon !

Une grande sœur indique le chemin : la petite Thérèse fait signe, elle qui doit passer son ciel à faire du bien sur notre terre, pour notre terre. Elle est notre sœur !
Elle nous tend une veilleuse à tenir en ce jour, le chemin de l’enfance spirituelle !
Puisant dans les trésors de la Parole, elle a trouvé sa place et nous apprend à chercher la nôtre : " dans le Cœur de l’Église, je serai l’AMOUR ainsi je serai tout."

Comment accomplir cette vocation ? "profiter de toutes les plus petites choses et les faire par amour."

Tout faire avec cette volonté d’amour et et recevoir de Dieu cette capacité d’aimer ! C’est donné à celui qui se présente les mains vides comme un enfant. Il devient alors véritablement enfant de Dieu, fils !

A partir de là,
tout est illuminé du dedans par l’amour,
tout est à la fois pareil et différent !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales