Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : D’un coeur à l’autre !

samedi 28 juin 2014

Au lendemain de la fête du Sacré Cœur de Jésus, l’Eglise fait mémoire du cœur immaculé de Marie. Le Cœur du Fils conduit au cœur de Marie ! L’Evangile proposé à notre méditation souligne trois attitudes du cœur de Marie :

un cœur qui cherche, un cœur qui s’étonne, un cœur qui garde.

Ne le trouvant pas, ils revinrent à Jérusalem en continuant à le chercher. C’est au bout de trois jours qu’ils le trouvèrent dans le Temple, assis au milieu des docteurs de la Loi : il les écoutait et leur posait des questions, et tous ceux qui l’entendaient s’extasiaient sur son intelligence et sur ses réponses.
En le voyant, ses parents furent stupéfaits, et sa mère lui dit : « Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Vois comme nous avons souffert en te cherchant, ton père et moi ! » Il leur dit : « Comment se fait-il que vous m’ayez cherché ? Ne le saviez-vous pas ? C’est chez mon Père que je dois être. »
Mais ils ne comprirent pas ce qu’il leur disait.


Ce cœur de Marie, ce cœur de Mère se découvre peu à peu, de l’Annonciation à la Pentecôte, cœur ouvert à l’Esprit, cœur habité de la Parole, cœur tourné vers la Promesse. Il vibre au souffle de la vie, aux battements du cœur du monde : il garde et protège la vie, alors il s’expose et se laisse inquiéter, déchirer.

Cœur qui cherche sans toujours comprendre mais qui ne s’arrête pas,
Cœur qui s’étonne, en chemin, et qui interroge avec bonté,
Cœur qui garde le silence et médite toute chose pour tenir la flamme de vie...

Bel accroche cœur
que ce cœur à cœur,
accordé à la réalité de la vie :
la chercher, s’en étonner, la garder !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales