Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Du renard au poussin !

jeudi 29 octobre 2020

Jésus lance une grande lamentation :
« Allez dire à ce renard...
Jérusalem, Jérusalem, toi qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants comme la poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous n’avez pas voulu !"


Lamentation qui devient annonce d’une bonne nouvelle :
"vous ne me verrez plus jusqu’à ce que vienne le jour où vous direz : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! »

Voilà un cheminement difficile à suivre
et pourtant quelque chose nous retient : le renard, la poule, les poussins : du sauvage au domestiqué, de la violence à l’innocence, de la mort à la vie. Cheminement des plus étrange et inconfortable. De quel côté penchons nous en ce matin d’annonce de re-confinement ?


- En chacun de nous, un renard est caché, plus ou moins en éveil de quelque chose à dévorer. Réfléchissons bien !


- En chacun de nous, une poule est sur la brèche, plus ou moins stressée, prête à tout pour en sauver un, pour venir en aide à l’un, pour ramener l’autre à la maison. Regardons-nous bien !


- En chacun de nous, un poussin est demandeur, plus ou moins consciemment, dans ce besoin de l’autre, dans ce besoin du regard sécurisant, maternant, affectueux. Recevons-nous avec douceur !

En chacun de nous la Parole de Dieu fait sa demeure, Agneau pascal qui enlève le péché du monde.

Entre ombre et lumière,
la Bonne Nouvelle fait son chemin,
vivons de cet "Amen’ qui prend chair,
la nôtre !

 
© 2020 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales