Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Du repos au sabbat ?

vendredi 19 juillet 2013

"Voilà que tes disciples font ce qui n’est pas permis le jour du sabbat !"

Vif reproche des pharisiens qui n’en manquent pas une pour épingler Jésus, et le condamner !
Mais Jésus va son chemin, rebondit tranquillement et s’explique :
"Il y a plus que le Temple !
C’est la miséricorde que je désire, et non les sacrifices !"


Le sabbat est fait pour les hommes, pour qu’ils se reçoivent, se recueillent et se reconnaissent de Dieu, pour s’offrir à Dieu. Le sabbat est "espace" de reconnaissance, "espace" de manque, "espace" de conscience pour les hommes, pas pour Dieu.

L’homme a besoin de cet espace, de ce retrait, de cette distance pour voir Dieu, pour se voir, pour connaître Dieu, pour se connaître ! Alors cet écart fertilisera son existence, et lui procurera le repos !

Du repos au sabbat ? En Jésus, avec lui, l’homme passe du sabbat au repos, de cet écart fertile au repos de l’être qui se reçoit comme enfant de Dieu et respire du Souffle de Dieu qui le transforme peu à peu, par cette participation à la condition de Dieu !

Sabbat, repos qui ont pour fruit la miséricorde !

Rien de passif pour l’homme, bien au contraire, à la suite de Jésus, il devient puits de miséricorde, coeur ouvert qui a pitié, qui accueille, voit, agit selon son coeur, à la mesure de la compassion divine qui s’enracine "au hasard du chemin", à l’image du Bon Samaritain

Apprivoisons notre "sabbat",
pour entrer dans un vrai repos
qui est de faire miséricorde !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales