Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Egarement !

mercredi 3 juin 2020

Jésus rencontre des sadducéens.

" N’êtes-vous pas dans l’erreur, en méconnaissant les Écritures et la puissance de Dieu ?"
La nouvelle traduction de la liturgie nous déplace : Elle traduit cette parole de Jésus : "N’êtes-vous pas en train de vous égarer, en méconnaissant les Écritures et la puissance de Dieu ?"

De l’erreur à l’égarement, pour Jésus, c’est tout de même un nouveau conflit en chemin : cette fois, Jésus est questionné par des Sadducéens sur la résurrection, à partir d’un point particulier. Ils présentent un cas extrême d’une femme qui épouse successivement 7 frères sans laisser de descendance et posent la question : "de qui sera-t-elle la femme ?"

L’exemple pris n’est pas une question de vie, de foi, de vérité, mais bien un piège que Jésus lève avec aisance et pédagogie : "N’êtes-vous pas en train de vous égarer ?" Il n’affirme rien, il pose une question.

Et de nommer deux sources d’égarement :
- la méconnaissance des Écritures
- la méconnaissance de la puissance de Dieu.

Jésus part, lui, de la connaissance des Écritures et de la puissance de Dieu et révèle qui est Dieu : Dieu des vivants et non des morts. Il va droit à l’essentiel sans détour, sans égarement. Il laisse faire le chemin à tous ceux qui l’écoutent à partir de ce qu’il dit.

Le Buisson ardent parle une nouvelle fois par la bouche de Jésus !

Déchaussons-nous de notre ignorance des Écritures et de la puissance de Dieu, pour enfiler les bonnes sandales, et courons sur les chemins de l’amour, de la vie, en Ressuscités avec le Dieu des Vivants !

"Moi, Je suis le Dieu des vivants !"



A 18h30, Vêpres pour chanter le Dieu des Vivants, avec les psaumes 140, 74, 65.

 
© 2020 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales