Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : En colère !

vendredi 29 mai 2015

Entré dans le Temple, Jésus se mit à expulser ceux qui vendaient et ceux qui achetaient dans le Temple. Il renversa les comptoirs des changeurs et les sièges des marchands de colombes, et il ne laissait personne transporter quoi que ce soit à travers le Temple.

Jésus ne nous laisse pas tranquille, aujourd’hui, il ne décolère pas, depuis Béthanie jusqu’au Temple, d’un jour à l’autre.

Il bouscule jusqu’à l’ordre de la nature, don du Créateur : le figuier en prend un sacré coup, on pourrait dire pour rien ! Quoi de plus naturel que de ne pas porter fruit hors saison ? Signe prémonitoire : le Temple ne porte pas les bons fruits de la prière, il est lieu de trafics...

Nos deux compagnons d’hier, Bartimée et Zachée trouvent écho dans ces deux objets signes, le figuier et le temple.
Ouvrir les yeux sur la réalité et descendre de ses préjugés, de sa hauteur, pour rencontrer la Vie, que le Fils apporte pour donner du fruit en abondance, à temps et contre temps, en saison et hors saison, voilà bien une expulsion majeure pour notre foi !

Ne cherchons pas plus loin ! Sur quel figuier et dans quel temple nous abritons-nous, nous cachons-nous, nous fuyons-nous, par peur, par paresse, par aveuglement, par idolâtrie ?
Jésus se met légitimement en colère, mais c’est une sainte colère ! La colère de Celui qui nous aime d’un amour jaloux, d’un amour fou !

Allons, expulsons doucement
ce qui encombre notre vie !
L’Esprit souffle, il est bonté !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales