Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : En habit de fête !

jeudi 22 août 2013

"Mon Ami, comment es-tu entré sans avoir le vêtement de noce ?" L’autre garda le silence.

Tout va mal !
Personne ne veut venir au repas de noce du fils du roi.
Les invités vont jusqu’à tuer les serviteurs,
On rassemble aux croisées des chemins le tout-venant...
La salle est enfin pleine, mais le drame arrive encore :
Un convive est là, sans le vêtement de noce !
Et le roi se fâche, l’interroge, a pour réponse un silence coupable et fait jeter dans les ténèbres, "pieds et poings liés".

La parabole fait choc !

Jésus se lamente : "la multitude est appelée, les élus peu nombreux" !Les élus pour le Royaume où la noce du Fils du Roi se célèbre, est ouverte, ouverte à tous, ont une seule condition à remplir : être revêtu du vêtement de noce !

Pourquoi, ce fameux convive est entré sans vêtement de noce ?
- venu précipitamment,
- venu par curiosité,
- venu poussé par les serviteurs,
- venu de mauvaise grâce,
- venu en curieux,
- venu en étranger...
Jésus ne dit rien, il dit seulement, qu’il n’avait pas le vêtement de noce ! Et nous ?

Une échappée de lumière fait signe !

Sans doute que nous sommes bien comme ce convive, pris de cours, inconscients, indécis, voire indifférents, mais nous avons une Mère, Marie qui a toujours son manteau ouvert, toujours une place inoccupée pour nous, toujours une main tendue pour nous revêtir, nous envelopper de sa tendresse !

Son manteau de tendresse , aux couleurs de sa foi et de la miséricorde du Père, voilà bien le vêtement de noce à portée de main pour être rendu dignes du repas de fête, du Royaume !

Entendons bien : la multitude est appelée !
Nous en sommes
avec ceux que nous portons !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales