Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Encore une guérison !

mardi 24 mars 2020

Jésus continue sa mission d’Envoyé du Père par des rencontres qui se multiplient et parlent d’elles-mêmes.

Ce paralysé de la piscine de Bethzatha nous apparaît bien chanceux.

" Lève- toi, prends ton brancard et marche !"

Voilà bien une guérison qui laisse perplexe comme toutes ces guérisons qui surprennent alors qu’on en attendrait tant d’autres qui ne viennent pas.

Comment accueillir de telles paroles qui déchirent sans aller trop vite au sens spirituel comme pour se rassurer que Dieu est là, qu’il n’est pas impuissant ?

Jésus passe son chemin, disent les Évangiles, en faisant le bien : il fait parler les muets, entendre les sourds, marcher les boiteux. La Bonne Nouvelle est annoncée aux pauvres ! Et tous saisissent qu’il accomplit les signes messianiques. Tous ? Pas vraiment, il faudra la lumière de Pâques et de Pentecôte pour que l’on fasse mémoire !

Mémoire qui met debout ! Tout s’articule dans le récit autour d’un mot qui disparaît comme la paralysie ! "Lève-toi !"
Mot ou plutôt cri de la Résurrection ! Tout se joue dans la reconnaissance du Vivant qui agit. Sur le moment, personne ne l’a compris, mais le paralysé a cru.

Alors, aujourd’hui ? Comment cet " aussitôt " clame "" lève-toi ! "

Une réponse ouverte par le psaume 114 qui murmure " j’aime le Seigneur, il entend le cri de ma prière, il incline vers moi son oreille ."

Parce que notre volonté de guérir fait violence à la Vie, il nous est bon d’accueillir ce "va et vient constant" d’une parole à l’autre qui fait se lever et aller de l’avant.

le brancard du doute sous le bras !
Le brancard de l’espérance pascale à brandir ensemble !

Ce soir, Premières Vêpres de la solennité de l’Annonciation à 18h30 et 20h15, les Vigiles. Prions Marie de nous conduire ensemble sur ce chemin de foi qui donne Vie !

 
© 2020 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales