Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Etre sarment !

mercredi 21 mai 2014

« Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron.
Tout sarment qui est en moi, mais qui ne porte pas de fruit, mon Père l’enlève ; tout sarment qui donne du fruit, il le nettoie, pour qu’il en donne davantage...
Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là donne beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire."


Vigne, vigneron, sarments, fruits... suite de mots qui font signe ! Signe du vin, et dans la bouche de Jésus, le vin appelle l’Alliance, Alliance éternelle en son sang, versé pour chacun de nous, aujourd’hui, au cœur même de chaque eucharistie !

Suite de quelques mots qui déroulent l’histoire du salut, notre histoire de sarments greffés au cep !

Jésus utilise une autre métaphore pour préparer ses disciples à son départ, celle de la vigne qu’il presse au maximum pour recueillir l’essence du Mystère : demeurer
Il est la vigne, son Père est le vigneron, nous sommes les sarments.

En bon observateur, Jésus sait que tout sarment coupé devient vite sec, on le brûle et c’est fini ! Mais tout sarment qui demeure sur le cep est au bon moment taillé pour porter du la grappe, fruit de la terre, et du travail des hommes !

Au moment de quitter les siens, de donner le fruit de Vie, il explique une fois encore, inlassablement, pour qu’ils se souviennent quand ils seront revenus : "sans moi, vous ne pouvez rien faire" parce que vous n’êtes rien, que des sarments secs bons à être brûlés au feu !

Message angoissant ? Révoltant ? Non pas du tout ! Au contraire, message plein d’espérance puisque Jésus est la vigne, et que tout homme est sarment, il ne tient qu’à lui de demeurer sur le cep, de reconnaître son origine, de recevoir son être, de se laisser traverser de la sève divine, pour porter un fruit qui demeure... Mystère immense, oui ! Mystère épais qui coule dans nos vies, dans nos veines, dans notre cœur ! Mystère de cette Alliance offerte qui n’attend que d’être reçue, vécue, et même bue !

Vigne, Vigneron, sarments,
tous concernés, tous embauchés,
tous taillés... pour donner du fruit,
Vin de l’Alliance éternelle !
"Venez à ma vigne !"

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales