Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Face au scandale !

dimanche 30 septembre 2018

Jésus insiste devant le questionnement des disciples qui ne comprennent pas la puissance de la Bonne Nouvelle.
"Qui n’est pas contre nous est pour nous !"

C’est sans doute étrange de voir quelqu’un chasser les démons au nom de Jésus sans appartenir au groupe. Mais la puissance de libération dépasse les frontières des proches de Jésus.
"Ne l’en empêchez pas !" Jésus ouvre une nouvelle brèche. Après les petits enfants, qu’il laisse approcher, c’est maintenant des inconnus à la puissance de chasser des démons en son nom ! Quelle ouverture d’esprit et du cœur plus que déroutante ! La Bonne nouvelle du salut n’a pas de frontières !

Le Bien n’a pas de frontières ! Il passe pour se propager de proche en proche, de bonté en bonté, de libération en libération. Jésus vient libérer les pauvres, les malades, les estropiés, les aveugles, les sourds. Et nous en sommes !

La leçon va plus loin. Gravement plus loin, le scandale n’est pas là où on le voit, le croit. Le scandale est de faire le mal où que l’on soit, qui que l’on soit. Alors, il faut impérativement le couper à la racine ! Couper le mal à la racine pour éviter de faire le mal, de reproduire le mal, de propager le mal.

C’est clair !

Pour nous d’abord, qu’est-ce qui en chacun de nous serait source de mal, œil, pied, main, langue qui se traduit en main mise par le savoir, l’ avoir, le pouvoir ?

Ne soyons scandale pour personne,
Ne nous faisons pas de mal,
nous ferons alors du bien aux autres
Ne sommes-nous pas des estropiés de naissance
que Jésus vient guérir ?
Renversons la vapeur par la prière et nos actes !

 
© 2018 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales