Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Griffonnage !

samedi 3 juin 2017

"Il y a encore beaucoup d’autres choses que Jésus a faites ; et s’il fallait rapporter chacune d’elles, je pense que le monde entier ne suffirait pas pour contenir les livres que l’on écrirait ainsi."

Derniers mots de l’Evangile de Jean : entendons-les comme ouverture à l’Infini de l’Amour qui ne cesse de créer. Comment ?

Le Christ est assis auprès du Père pour toujours, il est avec nous jusqu’à la fin des temps, l’Esprit poursuit son œuvre en nous, et le Verbe se fait chair en notre chair à la mesure de notre accueil, de notre disponibilité, de notre désir.

L’Esprit ne cesse de de créer, d’œuvrer, de sauver, d’aimer ; il ne cesse de faire advenir le Royaume, unique désir de Dieu, à partir de nos vies, dans nos vies.
L’Esprit nous façonne un cœur de chair, promis, "je vous donnerai un coeur de chair", à l’image de celui du Fils "Jésus, doux et humble de coeur." Voilà bien le coeur de chair : source de douceur car battant au rythme de l’humilité !

Ne nous étonnons pas de ces griffonnages dans nos vies, de tout ce que l’Evangile crayonne en quelques petits traits au gré de l’Esprit !

Alors oui, gardons mémoire de tout ce que l’Esprit griffonne patiemment en notre coeur, par notre vie ! La promesse de Jésus nous fait vivre. Elle croque à l’infini Jésus, sur nos visages ! Laissons-nous dessiner par l’Esprit !

Des griffonnages à l’esquisse,
de l’esquisse à l’Icône,
le temps d’une vie !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales