Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Hosanna ! Ô Fils de David !

dimanche 25 mars 2018

" Hosanna, ô fils de David !"
"Hosanna au plus haut des cieux !
Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !"


Les mêmes pour acclamer Jésus, les mêmes pour le condamner...

En ce jour dimanche des Rameaux, les foules s’agitent ou sont agitées. La tension monte toujours comme gonflée par une sorte d’enthousiasme fébrile, provoqué par Jésus lui-même. Étonnante scène de l’entrée à Jérusalem : Jésus monté sur un petit âne, acclamé par des rameaux, honoré comme un roi ! Quatre signes majeurs à laisser résonner durant ces jours.

Les longs textes de la liturgie : toute la Passion selon saint Marc, nous aideront à accompagner Jésus toute la semaine.
Marcher avec Jésus, participer à son Mystère Pascal, c’est encore marcher avec tous nos frères qui souffrent aujourd’hui en ce monde, en particulier nos frères chrétiens persécutés pour leur foi. Ils sont nombreux, peu en parlent. Ne les oublions pas, ils vivent aujourd’hui l’horreur de la passion.
Nous croyons que c’est lui, Jésus, qui nous rejoint dans tous nos lieux de souffrance, d’incohérence, de non-sens, de mort, il vient les habiter, les traverser, les prendre et y déposer un germe de vie, de résurrection, d’éternité : œuvre de salut, œuvre d’amour, œuvre divine !

Or nous sommes de la foule, inconstante, ignorante, aveuglée... oui, bien de ces mêmes qui acclament et qui oublient, qui crient la joie et la mort !!!

Ce qui a changé, par le don de l’Esprit, c’est que nous pouvons traverser la mort sans désespérer, en accueillant gratuitement sa miséricorde, car Lui, Jésus, est passé de la mort à la vie pour nous donner part à sa vie ! Il est vivant pour toujours et victorieux de nos enfers !
L’Esprit nous ouvre à l’intelligence de la foi, à l’intelligence du cœur qui sait que la mort n’aura plus jamais le dernier mot ! L’Esprit nous apprend à discerner et choisir la vie !

Il est bon d’attendre en silence le salut de Dieu,
de porter en secret l’espérance de Dieu,
de soutenir en vérité les plus petits qui souffrent !

 
© 2018 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales