Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Ils étaient dix. Un seul revient !

dimanche 9 octobre 2016

Un sur dix ! Jésus s’étonne : « Où sont les neuf autres ? »

Il y a de quoi : dix lépreux, exclus de la vie par la lèpre, le croisent et crient de loin vers lui : « Jésus, maitre, aie pitié de nous ! »

Ils semblent le connaître puisqu’ils osent l’appeler par son nom. Croisement de voix qui met en route : « Allez vous montrer aux prêtres ! »

En route, c’est la guérison ! Elle est pour eux, synonyme de la fin de l’exclusion, de la joie de la réintégration, de la possible immersion dans la vie ordinaire, tellement vitale ! Et pourtant un seul revient ? Alors comment comprendre la désinvolture, l’ingratitude des neufs ?

La maladie de la peau les a-t-elle figés à fleur de peau, à fleur de vie pour qu’un seul descende aux profondeurs de son être et revienne à la source du miracle, cet homme, Jésus maître pour le remercier en se prosternant à ses pieds ?

Un sur dix ! Jésus reprend deux gestes de ce « seul » : revenir et rendre gloire à Dieu. Il prolonge alors l’action de Dieu par une parole qui étonne : « Va ta foi t’a sauvé ! »

Dix ont été guéris, c’est sûr ; un seul se sait sauvé !

Pour nous, comment passer de la guérison – de la vie à fleur de peau, au salut – aux profondeurs de la vie ? Reprenons les deux attitudes que Jésus garde : revenir et rendre gloire à Dieu.

N’est-ce pas cela l’Eucharistie :
Revenir par le Christ au Père En rendant grâce ?
Ce matin, j’étais lépreux,
Ce soir, serai-je parmi les "un seul qui revient" ?
Soyons foule à revenir !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales