Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Ils ne font pas !

samedi 25 août 2018

Place au Maître en ce samedi d’août ! Sa Parole est incisive :

"Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse. Pratiquez et observez tout ce qu’ils peuvent vous dire. Mais n’agissez pas d’après leurs actes, car ils disent et ne font pas."

Terrible parole de Jésus qui ne peut que secouer le petit scribe et le petit pharisien cachés au-dedans de nous ! Et oui, nous sommes tous riches de ces deux-là aussi !

Quel reproche fait donc Jésus ? Le fossé entre le dire et le faire.

Ils disent et ne font pas !

Ils parlent au nom du Seigneur, ils sont responsables d’enseigner la Loi, les commandements, " la Loi et les Prophètes". Ils sont de ceux qui connaissent mais qui détournent à leur profit le don gratuit de Dieu.

La description de Jésus est pleine de réalisme : leur façon d’être n’est que façade, théâtralité, apparence, usurpation, orgueil.

Ils disent et ne font pas !

Que leur manque-t-il donc ? Le cœur humble qui consent à être créature, fils, don reçu gratuitement, sauvé par un débordement d’amour infini ! Être : ni Rabbi, ni Maitre, ni Père, mais frères et sœurs !

Que nous manque-t-il, à nous, pour apprivoiser notre petit scribe et notre petit pharisien intérieurs sinon la prière du cœur, ce face à face avec Dieu de qui nous venons et à qui nous retournons ?

Saint Antoine exhortait ses frères :
La parole est vivante lorsque ce sont les actions qui parlent. Que les paroles se taisent et que les actions parlent. Nous sommes pleins de paroles mais vides d’actions : La loi a été présentée au prédicateur pour qu’il pratique ce qu’il prêche. Il perd son temps à répandre la connaissance de la loi, celui qui détruit son enseignement par ses actions. Ne perdons rien, ni notre temps, ni la Parole !

En serviteurs de la Parole,
nous découvrirons la joie de dire "Père",
de vivre en fils de lumière,
en frères et sœurs universels !

 
© 2018 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales