Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Jésus, navré !

mercredi 23 janvier 2013

Aujourd’hui, chemin faisant, Jésus croise le mal.

C’est ce mal qui ronge le coeur des hommes qui le navre.
" Il pose sur eux un regard de colère, navré de l’endurcissement de leur coeur." dit l’Ecriture.

En fait, la guérison un jour de sabbat n’est qu’un prétexte pour ceux l’épient. Ils cherchent quelque chose, à la limite peu importe quoi, pourvu que cela puisse le condamner, au regard de la Loi.

Jésus n’est pas dupe, il sait que ces hypocrites, ces durs de coeur détournent la Loi, en l’enfermant dans une rigidité qui n’est pas au services des hommes et donc de la foi, mais une rigidité qui leur donne le pouvoir.

Cette attitude le navre.
Nous pouvons être étonnés par ces mots " regard de colère " qu’il pose sur cette assistance hostile, qui traduisent non une émotion spontanée, un sentiment subit, mais une connaissance du coeur, un consentement intérieur au réel. Sa colère est comme contenue, comme maîtrisée, peut-être même voulue...

Oui, une sainte colère l’habite.

Cela donne à réfléchir... où l’Esprit nous appelle-t-il à un vrai lâcher prise au service de la vie ?

Hommes, femmes, de quelle loi ?
Hommes, femmes, de quelle colère ?

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales