Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Jésus remit l’esprit.

vendredi 30 mars 2018

Vendredi saint : Un jour pour accompagner la mort du Fils de Dieu. il offre sa vie pour tous les hommes.
"Femme, voici ton fils."
"Voici ta mère."
"J’ai soif."
"Tout est accompli."

Puis inclinant la tête, il remit l’esprit.


Derniers mots du Christ en Croix, dans l’Évangile selon saint Jean.

Faisons silence et écoutons !

Écoutons avec l’oreille du cœur ces mots à peine murmurés par Jésus, cloué au bois de la Croix.
Laissons ces mots faire écho par le cri de souffrance de tous nos frères les hommes, aujourd’hui cloués sur le bois de tant de Croix,
Croix dressées par le scandale du mal : maladies, accidents, catastrophes naturelles,
Croix dressées par les hommes : pouvoir, avoir, jalousie, vengeance, maltraitance, tortures, persécutions, haine, terrorisme aveugle,
Croix dressées par lâchetés, indifférence, désinvolture, égoïsme, paresse,
Croix dressées par des faux frères, toujours cachés,
Croix qu’il nous arrive aussi de dresser...

"Tout est accompli."
Sur Sa Croix, Croix dressée sur le monde, Jésus remet tout aux mains du Père : sa Mère et par elle, l’humanité ; sa soif et par elle notre soif d’amour ; son souffle et par lui, la confiance absolue pour une espérance absolue !

Avec les femmes, près de la Croix,
tenons bon et veillons,
en communion avec nos frères persécutés !

 
© 2018 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales