Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Le Père !

mercredi 6 mai 2020

Tenus en haleine parce qu’il est question du Père !

L’évangéliste saint Jean met dans la bouche de Jésus de longues méditations – enseignements. Il partage en quelque sorte ce que lui-même a prié, contemplé, compris de la vie de Jésus et de sa mission. « Le Verbe s’est fait chair. » Tout l’évangile met le projecteur sur cette découverte inouïe : Dieu avec nous, Dieu amour, Dieu Verbe, Dieu lumière, Dieu pardon, Dieu source de vie, Dieu Éternellement, Dieu Père

Aujourd’hui, le projecteur se tourne vers l’origine même de la lumière, le Fils. La lumière fait son chemin depuis la nuit pascale, il est bon de nous arrêter à cette lumière si vite mise sous le boisseau !

« Moi, je suis la lumière, je suis venu dans le monde pour que celui qui croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres. »

Or cette lumière ne juge pas. Au contraire, elle se fait parole qui éclaire, met en relief, soutient les ombres, dissipe les ténèbres, fortifie les pas chancelants.
Cette lumière transfigure le réel, en passant délicatement. La lumière scrute les ombres et les envahit de puissance d’être. Le Verbe se fait lumière pour que nos ténèbres se fassent Lumière : telle est la joie pascale.

Et tout remonte au Père : « Je le déclare comme le Père me l’a dit. » Lumière née de la lumière, vrai Dieu né du vrai Dieu. Notre Credo résonne en basse-continue et accompagne notre démarche.

La Parole nous offre un bon chemin de vie sans peur du jugement : vivons à la lumière de sa Parole, à son ombre et n’ayons pas peur, le Père nous protège par l’ombre de sa main puissante !

Ne nous perdons pas en chemin !
Soyons simplement fidèles à la Parole de Jésus :
Croire en Celui qui l’a envoyé, aucun jugement, et joie !
"Qui me voit, voit le Père !"


Mercredi, avec Marie, nous prions le chapelet entre 16h et 17h.

 
© 2020 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales