Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Le glaive !

lundi 15 juillet 2013

" Je ne suis pas venu apporter la paix mais le glaive  !"

Et pourtant, Jésus n’a-t-il pas proclamé : "Heureux les artisans de paix, ils seront appelés fils de Dieu ! " ?
A la veille de sa mort, n’a-t-il pas affirmé : "C’est la paix que je vous laisse, ma paix que je vous donne ; ce n’est pas à la manière du monde que je vous la donne. ne soyez donc pas bouleversés et effrayés."

Ces deux paroles fortes de Jésus éclairent celle non moins forte mais bousculante de ce jour : Ce n’est pas la paix à la manière du monde qu’il nous donne en mourant sur la Croix d’une mort violente, il nous donne sa paix, celle qui est le fruit de son amour infini, de son amour jusqu’au bout, de son amour livré !

Paix que nous avons à recevoir sans frayeur, mais avec disponibilité, le coeur vidé de tout ce qui l’encombre. Alors, l’utilité du glaive apparaît peut-être... pour libérer les liens de nos servitudes, de nos esclavages, de nos habitudes, de nos passions !

Le glaive de la libération n’apporte t-il pas la paix ?

Reste à nous demander quels liens nous enchaînent et nous rendent alors violents, coléreux, compulsifs ?

Et quel est le glaive capable de nous délier pour faire de nous des artisans de paix, des ambassadeurs de paix, de réconciliation ?

Heureux questionnement !
Un peu rude sans doute, mais tellement salutaire et libérateur qu’il vaut bien le coup d’apprendre à manier le glaive que le Maître propose !

A nous le glaive de la Parole !
A nous le glaive qui donne sa Paix !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales