Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Magnificat !

mardi 31 mai 2016

Tout bouge, ce matin, tout le monde se lève et court !

Marie, porteuse de la Bonne Nouvelle rejoint, en hâte, sa cousine qui garde dans le secret de son cœur, la présence d’un enfant, le Baptiste.

Marie, couverte par l’Esprit, porte l’Enfant, le Fils de Dieu. L’Esprit l’invite alors à se lever pour se mettre au service de son aînée, Elisabeth... Tout se joue dans une salutation qui manifeste et révèle l’Enfant à l’enfant, le Dieu de la Promesse, la Mère du Seigneur et le Seigneur des Seigneurs !

Révélation inouïe dans le tressaillement d’allégresse d’un enfant à naître... telle est l’œuvre de l’Esprit qui bouleverse le monde à jamais !

L’Esprit poursuit sa hâte en nous, c’est lui qui est notre Hâte,
- hâte de voir le Vivant illuminer nos ténèbres,
- hâte de sentir l’humanité retrouver sa grâce,
- hâte de nous remplir d’Esprit vivifiant,
- hâte de construire un monde vraiment humain car fraternel,
- hâte de contempler le cœur de notre Dieu,
- hâte de répondre à l’appel de l’Esprit
- hâte qui peut fait tressaillir intérieurement, à travers la solitude, le manque, la douleur.

L’Esprit a bien hâte de nous consoler, de nous réchauffer, de nous vivifier, de faire en nous sa demeure, son Temple !

L’Esprit a hâte de chanter en nous :
Magnificat ! Magnificat anima mea Dominum !
Viens Esprit de Feu,
Viens faire de toutes nos rencontres de vraies visitations !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales