Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Mais qui est digne ?

jeudi 11 juin 2015

" Informez-vous pour savoir qui est digne de vous accueillir ."

Etrange parole de Jésus qui accroche et grince dès le matin.
Parole qui est de plus comme redoublée par la suite des recommandations données aux disciples envoyés en mission : "Si cette maison en est digne, que votre paix vienne sur elle. Si elle n’en est pas digne, que votre paix retourne sur vous."

Jésus enseigne la manière de semer les Béatitudes, en bon coach ! La Semence est précieuse, rien moins que le Royaume et les semeurs, artisans de paix, ceux-là mêmes qui sont fils de Dieu. Alors, pas question de vivre, de faire n’importe quoi. Si le Semeur, sorti pour semer jette le grain en toute terre, tellement son espérance est sans mesure, à la mesure de son amour, il n’en est pas de même pour les envoyés.

Informez-vous pour savoir qui est digne de vous accueillir !

Jésus met une condition : la dignité d’accueillir les disciples en envoyés, en artisans de paix, la dignité d’accueillir la paix du Fils, la dignité de l’accueillir lui et donc d’acccueillir Celui qui l’envoie !

Jésus dit bien dignité et non capacité, désir ou bonne volonté... De quelle dignité parle-t-il ?

Le Livre de l’Apocalypse résonne : "Qui est digne d’ouvrir le Livre et de’en briser les sceaux ?" Seul en sera " digne " celui qui dans l’épreuve s’en est montré capable par ses actes : l’Agneau égorgé ! "tu es digne car tu fus égorgé et tu rachetas pour Dieu, au prix de ton sang, des hommes de toute race, langue, peuple et nation." (Ap 5, 9)

Dignité du Fils, Agneau égorgé, de Celui qui est le Prince de la Paix, de Celui qui sauve : telle est la dignité dont Jésus revêt ses disciples pour les envoyer et telle est la dignité qu’il donne d’avance à ceux qui les accueilleront.

Dignité reçue, dignité de communion, dignité de filiation !

Heureux
les invités !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales