Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Mangez ! Buvez !

dimanche 22 juin 2014

Ton Corps dans ce mystère
vient pénétrer le mien
et ton âme elle aussi
vient s’unir à la mienne.
Je ne suis plus alors
ce que j’étais avant.


Cette strophe d’un poème de sainte Bénédicte de la Croix, Edith Stein, nous plante dans le Mystère que nous célébrons aujourd’hui : le Mystère de l’Eucharistie.

Mystère d’un Geste, d’un Mémorial inouï, que notre intelligence ne peut qu’effleurer, qui fait brûler nos cœurs, qui transforme nos vies. L’Homme Jésus se fait Pain et Vin pour nourrir notre Vie. Il vient demeurer en nous !

Jésus insiste : il faut manger sa chair ! Huit fois, il utilise ce verbe manger pour inviter au Festin des Noces ! Manger la chair du Fils, non en simple souvenir, mais en mémorial, en actualisant dans la foi, le don de sa vie au soir du Jeudi Saint... Rien à faire, nos mots sont vides pour expliquer ce qui ne demande qu’à se vivre !

"Prends et mange !" Et" Tu auras la vie éternelle !"

St Irénée a saisi du dedans la profondeur du Mystère, dès le second siècle : si nous mangeons le Pain incorruptible, nous devenons membres du Corps incorruptible.
Tout est question de manger, de boire, de participer et de devenir, de chair à chair, dans la foi.

Mystère tellement épais que l’Eglise l’expose par l’adoration pour nous laisser toucher... mais l’adoration ne prend sens que dans la célébration et dans son prolongement, devenir pain rompu pour nos frères !

Rien qu’une miette" a demandé la Syro-phénicienne,
Ne soyons rien qu’une miette d’amour en ce jour
Miette reçue de Celui qui se fait Pain pour chacun !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales