Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Marche à l’Etoile !

dimanche 4 janvier 2015

Avec l’Epiphanie, la question du lieu est essentielle, mais simple manifestation de la vraie quête des mages venus d’Orient, le centre de notre propre recherche !

Où donc est Dieu ?

Ils cherchent une étoile, repérée comme signe d’une quête plus existentielle. Ils savent se mettre en route, ils savent utiliser leur savoir pour aller plus loin pour chercher plus loin, pour voir plus loin. Ils ne s’arrêtent pas au connu, vu, compris de la science. Leur quête est ailleurs, aux profondeurs de l’être, enfouie, mais vivante !
Alors, ils interrogent et par là nous enseignent un autre chemin, à nous aujourd’hui : chercher, interroger pour trouver, marcher à l’étoile, scruter nos profondeurs, entendre nos questionnements...

Où donc est Dieu ? Question de voir, mais de voir dans la foi...

Dans le récit de la venue des mages, il s’agit de passer du "voir" au "voir dans la foi" :
- Voir une étoile qui met en route pour s’effacer.
- voir Hérode qui indique une route, et n’a que mauvaises pensées
- voir l’Enfant et sa Mère, et reconnaître Dieu
- voir en songe un danger et repartir par un autre chemin,

Voir qui fait agir, voir qui façonne le coeur, voir qui bouleverse une vie.

Pour nous, aujourd’hui, quelle étoile nous mettra en route, quel "Hérode" voudra nous barrer le chemin, où entrerons-nous pour voir l’Enfant et sa mère, et devant qui nous prosternerons-nous ?
Dieu se donne à voir, se manifeste encore dans notre monde aujourd’hui.

Une petite lumière d’étoile à méditer : Sommes-nous une étoile pour nos proches ? Comment briller de Dieu dans la nuit de nos souffrances, de nos non-sens, de nos morts inacceptables, incompréhensibles ?

A nous d’être une étoile,
qui sache dire au secret des coeurs,
quelque chose du ciel !
Reine, roi de la galette, nous serons...

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales