Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Moi, appelé ?

samedi 21 février 2015

"’Pourquoi mangez-vous avec les publicains et les pécheurs ?’ Jésus répondit : ’Ce ne sont pas les gens en bonne santé qui ont besoin du médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler des justes mais des pécheurs, pour qu’ils se convertissent’ !"

Quel retournement et quel renversement de situation ! Pas des justes mais des pécheurs, les appelés de Jésus, ses amis donc, ceux à qui il fait confiance, ceux à qui il remet la garde des mystères du Royaume, ceux à qui il révèle le Père et à qui le Père révèle le Fils, ceux-là sont tous pécheurs !

Et nous alors ? Peut-être bien que si nous sommes chrétiens, appelés, bien-aimés du Père, c’est que nous avons été aussi saisis par le Fils venu sauver tous les hommes pécheurs, tous...

Alors, oui, nous sommes pécheurs mais pécheurs pardonnés !

Osons le crier sur les toits ! Pécheurs pardonnés et donc appelés à la sainteté, et non à la perfection !
Quel retournement, quel renversement : Jésus accessible à tous ! Il suffit d’étendre la main pour désirer le toucher, le voir, l’entendre... Il suffit de l’appeler même du fond de ses enfers comme le larron sur la Croix. Il suffit de déposer son masque, sa carapace et de tomber dans son coeur !

Jésus dort non seulement sur le coussin rouge dans la barque de nos vies, mais il dort au lieu même de nos blessures, de notre péché, et attends patiemment l’instant parfois fugace, mais réel, de notre appel !

Invitons-le aujourd’hui à notre table !
Hôte discret, mais hôte médecin,
hôte sans condition que d’avoir la tenue de Noce,
le désir d’être sauvé !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales