Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Navré de Colère !

mercredi 20 janvier 2016

Aujourd’hui, chemin faisant, Jésus croise le Mal.

Le Mal à l’état pur qui ronge le coeur des hommes le navre.

" Il pose sur eux un regard de colère, navré de l’endurcissement de leur coeur."

En fait, la guérison un jour de sabbat n’est qu’un prétexte pour ceux qui l’épient. Ils ne s’intéressent pas aux personnes. Cet homme à la main paralysée ne les intéresse pas. La question est Jésus, cet homme qui leur fait de l’ombre, parce qu’il est Autre.

Jésus n’est pas dupe, il sait que ces hypocrites, ces durs de coeur détournent la Loi, pour en être maîtres. Ils se servent de la Loi comme d’un pouvoir.

Cette attitude navre Jésus, c’est-à-dire le touche au cœur, en ce lieu de liberté, de vérité, de pure gratuité, parce que lieu du service.
Son " regard de colère " posé sur cette assistance hostile traduit cette douleur du coeur, cette douleur de sainteté, cette douleur du Fils, Agneau sans tache, livré.

Douleur de sainte Colère , douleur qui voudrait faire réagir, mettre en route, secouer : "Etends la main !"

Douleur énergique qui fait éclater un miracle.

Cela donne à réfléchir. Où l’Esprit nous appelle-t-il à un vrai lâcher prise qui peut même se traduire en colère ? Allons jusque là, chemin faisant !

N’ayons pas peur du regard de Jésus,
ayons plutôt crainte de nos mains crispées sur le pouvoir !
Etends la main !,
pour écrire en Majuscules : "Colère" !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales