Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Ne l’en empêchez pas !

mercredi 27 février 2019

" Ne l’en empêchez pas, car celui qui fait un miracle en mon nom ne peut pas, aussitôt après, mal parler de moi !"

Une fois encore, Jésus surprend ses disciples, et même Jean, ce disciple aimé ! Il surprend car il voit autrement, il est Lumière, née de la Lumière ! Il surprend car il perçoit autrement, il est Dieu, né de Dieu !

Un miracle en son nom sans être disciples ? Peu importe, semble-t-il dire, l’essentiel, ici, n’est pas d’être disciple, mais de faire en son nom !

L’explication de ce "en mon nom" sonne clair : si la puissance de Dieu se déploie dans un homme, signant sa foi en Dieu, alors la parole ne peut pas aussitôt trahir Dieu ! Est-ce si vrai de nos jours ?

Jésus conduit les disciples sur le chemin de la pureté du cœur, de la simplification du cœur, de la sainteté par ce " en mon nom " .

Jésus peut-il nous surprendre, aujourd’hui ? Demandons-nous d’abord si la question des disciples fait tilt ? Sans doute pas vraiment, car la scène nous paraît bien loin de nos réalités : chasser des esprits mauvais, en être empêché parce que l’on n’est pas reconnu du Christ... faire un miracle.

Qu’entendre alors ?
- Ce "en mon nom" qui fait du bien, qui fait du beau, qui fait merveille !
- Ce "en mon nom" qui dépasse les frontières, qui saute les montagne, traverse les mers, et apporte la paix.
- Ce "en mon nom" qui parcourt les déserts et sème l’autrement de Dieu !
- Ce"en mon nom" qui fait brèche et fait tout simplement exister !

Ne l’en empêchez pas !
Ce "en mon nom", ne nous appartient pas, autre surprise, de taille !

Puisse notre vie, aujourd’hui,
vibrer de ce "en mon nom" !
Puisse-t-il dilater notre cœur !
Puisse-t-il donner accès au Père !

 
© 2020 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales