Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Nos peurs à traverser !

dimanche 9 mars 2014

"Jésus fut conduit au désert par l’Esprit pour être tenté par le démon."

Au bout de quarante jours et de nuits de jeûne, la faim le tenaille, nous dit l’évangéliste et c’est alors que le tentateur entre en scène... quand Jésus assume notre finitude représentée par la faim.

Entrons au désert par une petite porte dérobée, celle de nos peurs !
- peur de la mort : la faim la symbolise
- angoisse devant la liberté offerte du pouvoir : angoisse des choix à vivre, à assumer...
- crainte de Dieu, découverte de l’Autre divin que l’on voudrait bien chasser...

Jésus est là, seul, conduit par l’Esprit et lutte contre le tentateur, il a pris condition humaine en tout, sauf le péché. Alors nos peurs, nos angoisses, la crainte servile devant Dieu, il les traverse déjà au désert pour les vaincre à Gethsémani !


- peur de la mort infâme : "Eloigne de moi cette coupe, mais non pas ma volonté, mais la tienne !’
- angoisse de l’abandon et l’inconnu : "Mon âme est triste à en mourir !"
- crainte absolu du Fils de Dieu : "Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ?"

Les tentations au désert appellent l’agonie du combat final... Déjà aujourd’hui, nos peurs, nos angoisses, notre crainte sont touchées par le Vivant qui nous fait signe : "C’est moi, n’ayez pas peur !"

Mais saurons-nous descendre au désert de nos peurs pour les ouvrir à la puissance de l’Esprit qui ne les fera traverser en les transfigurant ?

Le Vivant, le Vivant fait signe, au désert...
De nos peurs, angoisses, crainte servile,
il fait un puits de Vie nouvelle :
vivre de l’Esprit, Amour qui plane sur les eaux !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales