Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Nouvelle échappée !

vendredi 3 avril 2020

Étrange impression de "déjà" lu, déjà entendu, déjà médité, et pourtant, non ! Ils s’agit bien des mêmes violents, habités par la même haine, avec le même désir : supprimer Jésus. Ses mots, ses gestes semblent faire le contraire de ce qu’il en attend : la foi en Celui qui l’a envoyé.

"J’en attendais des fruits et rien de bon !" dit le prophète, prononçant un oracle de Dieu. Dieu attend de nous des fruits, de bonté, de justice, de sainteté, ne l’oublions pas !

Alors, poursuite derrière Jésus, des pierres à la main ? Oui, encore aujourd’hui. Jésus est poursuivi parce qu’il dérange. Cette fois, il pose une autre question :

"Pour quelle œuvre ?" Mais la réponse fuse et le dialogue atteint une profondeur théologique bouleversante.
"Si je fais les œuvres du Père, même si vous ne me croyez pas, croyez les œuvres. Ainsi vous reconnaîtrez, et de plus en plus, que le Père est en moi, et moi dans le Père."

Laissons les mains crispées sur leurs pierres d’incrédulité et ouvrons les nôtres sur cette Parole qui nous arrache de notre endurcissement du cœur : recevons avec douceur et humilité ces mots : de plus en plus !
"Vous croirez de plus en plus !"

"Vous croirez de plus en plus, que le Père est en moi et moi dans le Père."

Cette Parole fait ce qu’elle dit !
Parole révolutionnaire, bombe d’amour !
Parole qui désarme et immobilise !
A nous la Parole, pour être heureux en fils de Dieu !

Notre rendez-vous ? 18h30 pour les Vêpres, ce premier vendredi du mois, journée de désert au prieuré. Journée de prière pour les vocations !

 
© 2020 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales