Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : O Emmanuel !

mercredi 23 décembre 2015

Zacharie se fit donner une tablette sur laquelle il écrivit : « Jean est son nom. » Et tout le monde en fut étonné.
À l’instant même, sa bouche s’ouvrit, sa langue se délia : il parlait et il bénissait Dieu.


Le Magnificat annonce la naissance de Jean, mais Marie semble ne pas être là, touche étonnante de l’Evangile au croisement de la réalité humaine : comment cette jeune femme, pleine de grâces et bouillonnante d’amour a pu ne pas soutenir sa cousine au moment de l’accouchement ?

L’irruption de Dieu fait toujours rupture. Pourquoi ? Parce que Dieu est Dieu ! Emmanuel, Dieu avec nous !

Dieu caché, oui,
mais parfois vu, touché, entendu, senti, entendu, au secret d’une rencontre, d’un paysage, d’un événement,
d’une naissance impossible comme celle de Jean !

Dieu avec nous ! Dieu discret, oui,
mais parfois agissant comme un feu, comme un torrent, comme un volcan, au secret d’un mot, d’un sourire, d’un geste,
d’une promesse comme celle faite à Zacharie !

Dieu avec nous ! Dieu silence, oui,
mais parfois consolant, réconfortant, appelant, au secret d’une parole, d’un désert, d’une révolte, d’un cri,
d’un écrit qui redonne voix : "son nom est Jean" !

Dieu avec nous ! Dieu absent, oui,
mais parfois plus présent à nous-mêmes que nous-mêmes, au secret d’une larme, d’un encouragement, d’une action de grâce,
d’un étonnement, révélateur du Mystère, que Zacharie bénit ! Bénédiction dans laquelle nous nous glissons simplement, librement, tels que nous sommes, elle nous bénit !

Dieu avec nous ! Emmanuel !
Notre législateur et notre roi,
Espérance et salut des Nations !
Viens, viens nous sauver !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales