Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : O Oriens !

mercredi 21 décembre 2016

Mercredi avant Noël : Gardons le latin non par exotisme, mais parce que cet unique appellation sonne au cœur avec un son oriental, mais notre traduction française, "ô Soleil levant" chante aussi.

Tout bouge, ce matin, tout le monde se lève et court !

Marie, porteuse de la Bonne Nouvelle rejoint, en hâte, sa cousine qui garde dans le secret de son cœur la présence de l’enfant.

Marie, à la suite de la Bien-Aimée du Cantique des Cantiques est appelée par le Bien-Aimé qui lui-même se lève et bondit de collines en collines, à se lever pour se mettre au service de son aînée.

L’Esprit poursuit sa hâte en nous, c’est lui qui est notre Hâte,
- hâte de voir le Soleil illuminer nos ténèbres,
- hâte de sentir l’humanité retrouver sa grâce,
- hâte de sortir de la violence mondiale,
- hâte de construire un monde plus juste, plus humain,
- hâte de contempler la majesté de notre Dieu,
- hâte de communier à la vie éternelle avec ceux qui sont déjà passés sur l’autre rive,
- hâte qui peut faire tressaillir intérieurement, à travers la solitude, le manque, la douleur.

L’Esprit a bien hâte de nous consoler, de nous réchauffer, de nous vivifier !

Ayons hâte d’ouvrir la porte de notre vie !
L’Oriens illuminera nos ténèbres
Le Soleil levant nous fait chantres de la lune !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales