Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Où reposer la tête ?

vendredi 27 décembre 2019

Au cœur de la nuit, une lumière ! Une lumière resplendit pour nous.

Oui, encore une belle lumière, certes tenue, mais bienvenue, avec la fête de saint Jean, le disciple que "Jésus aimait" !

Aujourd’hui c’est sa foi en la résurrection que la liturgie nous donne à méditer, " il vit et il crut " ! De ses yeux, il voit ; pour sa vie, il croit.
Ce qu’il vit : rien !
Il ne vit justement plus rien, un tombeau vidé, il ne vit que des linges. À la crèche, que voyons-nous sinon un enfant nouveau né ? Et pourtant...

Absence qui se révèle manifestation du mystère des mystères, soudain, ce qu’il avait perçu en posant la tête sur la poitrine de Jésus à la Cène, ce battement de vie, ce souffle d’amour, cette vibration divine, tout cela fait sens et foi : Il crut ! Mémorial de foi, oui, foi de mémorial : du roc ! À la crèche, les bergers croient aussi. Et pourtant ...

A quoi tient notre foi ? A un souffle, à un murmure, à un moment de fulgurance, à un instant de tête posée sur le feu ardent de l’amour manifesté un jour pour nous ! Foi de mémorial : du roc solide, pour tout engagement durable, oui, engagement de mémorial : allons-y ! À la crèche, en ce jour renouvelons notre engagement baptismal. Reposons donc notre tête sur la paille, elle sent bon la Vie !

Au cœur de la nuit,
puisse cette lumière faire chemin avec nous
et nous donner de découvrir où reposer la tête,
pour toujours !

 
© 2020 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales