Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Parler de l’enfant !

mercredi 30 décembre 2015

Une vieille femme vient à notre rencontre, ce matin...
Une veuve de quatre vingt-quatre ans est là, au Temple, à servir Dieu, jour et nuit, dans le jeûne et la prière.
Elle doit être bien connue, puisque, chose rare, l’Evangéliste connaît son nom et même son origine ! Elle est prophétesse et s’appelle ANNE.

Quoi d’intéressant ? Quoi de remarquable ?
Son service de Dieu, jour et nuit, dans le jeûne et la prière ?
Son âge ?
Ses origines ?

Tout cela, oui et à la fois, rien de tout cela ! Ce qui est au centre, une fois encore est l’Enfant, l’Enfant que Marie et Joseph portent, l’Enfant pour lequel ils sont venus au Temple, l’Enfant de la Promesse : Anne loue Dieu et parle de l’Enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance d’Israël.

Louer Dieu et parler de l’Enfant...

Mettons-nous à l’école d’Anne, entrons dans cette louange de Dieu qui nous fera découvrir dans l’Enfant de Bethléem, le Sauveur, celui qui vient nous délivrer !

Il vient nous délivrer, il vient nous sauver ! Don gratuit de Dieu qu’Anne sait reconnaître, accueillir et montrer. Dans sa vieillesse, elle sait ; elle sait bien dans sa chair que la vie vient d’un autre.

N’est-ce pas cela que nous avons besoin de recevoir ce matin ? La vie nous vient d’un Autre, d’un Autre qui s’est fait petit enfant, d’un Autre qui nous rejoint, d’un Autre qui se donne et ne s’impose pas, d’un Autre qui se fait tout proche, tellement proche et discret, doux et humble que nous passons à côté sans nous arrêter...

La sagesse, la vieillesse, le service de Dieu tracent ce chemin de la révélation, de la reconnaissance et de l’adoration : Cet enfant est notre Libérateur, notre Sauveur, aujourd’hui !

A nous de nous mettre à l’école
de la Sagesse
et de la vieillesse
des serviteurs de Dieu !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales