Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Place à l’ami !

samedi 29 octobre 2016

Une parabole peu anodine pour qui veut bien s’arrêter ! Prenons le temps de la lire en entier ! Elle fait place à l’ami ; ne serait - ce pas toi ?

Quand quelqu’un t’invite à des noces, ne va pas t’installer à la première place, de peur qu’il ait invité un autre plus considéré que toi. Alors, celui qui vous a invités, toi et lui, viendra te dire : “Cède-lui ta place” ; et, à ce moment, tu iras, plein de honte, prendre la dernière place. Au contraire, quand tu es invité, va te mettre à la dernière place. Alors, quand viendra celui qui t’a invité, il te dira : “Mon ami, avance plus haut”, et ce sera pour toi un honneur aux yeux de tous ceux qui seront à la table avec toi. En effet, quiconque s’élève sera abaissé ; et qui s’abaisse sera élevé.

Où suis-je ? Où vais-je me mettre d’emblée ? Où résonnent ces mots en moi ?

N’allons pas par quatre chemins : la parabole est simple à comprendre, plus difficile à entendre, encore plus difficile à vivre ! Et pourtant... n’avons-nous pas le désir de ce "vivre vrai" pour "vivre libre" ? Place de l’aml, place du vrai.

Vivre vrai sans fard, sans masque, sans recherche de pouvoir, de compliments, d’adulation, d’excitation : vivre libre.
Vivre vrai, tels que nous sommes, là où nous sommes, enracinés dans la réalité : ni trop petits à nous cacher, nous trop grands à nous imposer : vivre ami.
Vivre vrai, au coeur de la fête comme à des noces, comme au coeur du désert, au coeur des tentations : mendiant de Dieu qui couvre de son Esprit par pur amour : place au fils.

Vivre vrai,
et découvrir la liberté : celle d’enfants de Dieu,
Vivre vrai
Et devenir l’ami : celui du Fils : vrai bonheur !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales