Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Place aux enfants !

samedi 19 août 2017

Très court passage pour ce samedi 19 août, place aux enfants ! Goûtons l’épisode !

On présenta des enfants à Jésus pour qu’il leur impose les mains en priant. Mais les disciples les écartaient vivement.
Jésus leur dit : « Laissez les enfants, ne les empêchez pas de venir à moi, car le Royaume des cieux est à ceux qui leur ressemblent. »
Il leur imposa les mains, puis il partit de là.


Jésus réagit avec autorité devant le comportement de ses disciples qui repoussent vivement les enfants présentés à Jésus pour la bénédiction !

Pas de grande difficulté à imaginer la scène, ces hommes agacés par les cris, l’agitation tant des enfants qui se laissent plus ou moins faire que de ceux qui les amènent. Ils ne veulent que préserver le Maître !

Ils savent ceux qui peuvent l’approcher, eux ils savent ce qui convient à Jésus. Ils ont été choisis par lui et ils sont en mission ! Nous sommes de la même race, écoutons bien ce que dit Jésus, ce qu’il fait !

Jésus ne se veut être ni enfermé, ni protégé. Surtout il ne veut pas que la Bonne Nouvelle ne le soit !
Elle est cette semence jetée en terre, ce souffle de vent qui s’infiltre partout, ses brassées d’affection en passant, au tout venant. Il a du prix à ses yeux !
La Bonne Nouvelle brûle son cœur et embrase les cœurs purs, les cœurs disponibles, les cœurs dociles, les cœurs affamés, les cœurs d’enfants !

Jésus accueille ces enfants avec tendresse, la tendresse d’une mère, la tendresse d’un père et les bénit, dit du bien sur eux, dit la Parole qui les fait advenir à eux-mêmes, comme enfants de Dieu, enfants du Père !

Recevoir la Bénédiction de Jésus, recevoir l’imposition des mains de Jésus, c’est là encore se glisser sous sa Parole, sous la puissance de son Esprit, sous la présence de son amour et se laisser toucher, habiter, travailler par sa grâce !

Ce don de la Bénédiction n’est pas réservé à quelques uns, tous nous sommes porteurs de bénédiction, tous acteurs. Comme tout baptisé, nous avons mission de bénir, de dire la Parole de Dieu qui fait grâce !

N’ayons pas peur d’être serviteurs de la bénédiction
en enfants bénis !
Le monde et combien plus les enfants,
ont soif de bénédiction, bénissons, belle mission !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales